Les news

le projet 2019

les Chemins de la Biodiversité: le projet de l'année 2019

 Projet « Le chemin de la biodiversité »

 

Le projet répond à l’appel à projets lancé par le Conseil régional Hauts de France à destination des lycées, MFR, etc. afin de :

- Amener et développer la biodiversité sur les sites mêmes des établissements dotés d’espaces verts ou sur les espaces publics de proximité ;

- Développer l’écocitoyenneté chez les lycéens et les membres de la communauté éducative par une éducation citoyenne, un appui aux enseignements, l’amélioration de pratiques pédagogiques et techniques et aussi par l’expérimentation et la mise en œuvre de compétences et de techniques concrètes, l’information sur la prise en compte de l’environnement dans le monde professionnel, voir sur les métiers de l’environnement à proprement parler, l’extension de la connaissance de ces enjeux aux familles, aux partenaires du lycée et acteurs du territoire.

 

Objectifs sur le site de la MFR Marconne  :

 

Un des objectifs premiers du projet est de créer des aménagements d’accueil pour la faune et la flore sur le site et d’en faire un lieu exemplaire en matière d’accueil et de préservation de la biodiversité.

 

L’objectif est de sensibiliser non seulement les élèves mais également le corps enseignant et tout le personnel de la MFR. De nouveaux espaces de biodiversité seront ainsi créés sur le site de l’établissement, les espaces verts existants seront aménagés afin d’accueillir la faune et la flore locale et d’aider à sa conservation.

 

Les aménagements seront mis en place par les élèves. Le but est de mettre à divers endroits stratégiques du parc de la MFR des aménagements pour l’accueil de la faune et de la flore. Ainsi, un circuit autour de la gestion de la biodiversité serait mis en place tout au long du parc en découvrant au fur et à mesure les divers écosystèmes du site : boisement, mare, jardin, ruches, prairie avec des espaces d’observation de la faune (oiseaux, insectes, petite faune des bois, observation de la vie du sol, etc.).

En termes d’objectifs pédagogiques, le but du projet est d’accompagner les élèves à mettre en place ces aménagements eux-mêmes, accompagnés d’une association du territoire, afin qu’ils puissent être non seulement sensibilisés à la biodiversité et à sa préservation mais également formés à la création et la mise en place de ces aménagements pour les préparer à leur futur métier.

 

Sur tout le site de la MFR, les aménagements installés pour l’accueil de la faune et de la flore permettraient également de pouvoir accueillir d’autres établissements du territoire (ex : collège d’Hesdin) pour que l’espace serve de lieu d’animations et de sensibilisation à tous les élèves du territoire. Les élèves des différentes formations existantes à la MFR pourraient ainsi créer des animations de sensibilisation et transmettre à leur tour leurs connaissances acquises à travers ce projet. Les élèves et le personnel de l’établissement apprendront quels aménagements doivent être mis en place pour favoriser le développement de la faune et de la flore locale et leur préservation.

 

Les lieux d’observation spécifiques de la faune et de la flore ainsi créés seraient les étapes d’un parcours pédagogique sur le site de l’établissement qui pourrait être emprunté en autonomie également. Ce parcours pédagogique sera agrémenté de panneaux de sensibilisation interactifs sur l’ornithologie, la gestion de la biodiversité dans les boisements, la faune et la flore de la mare, la gestion différenciée et les prairies fleuries, les ruches et la pollinisation, la biodiversité au jardin… Au fil des aménagements, des inventaires de la biodiversité seraient réalisés pour observer l’évolution de celle-ci et l’impact des aménagements installés sur le site.

 

Le « chemin de la biodiversité » sera un parcours de sensibilisation portant sur la biodiversité observable sur le site construit par et pour les élèves afin de devenir un véritable corridor écologique avec une diversité d’aménagements et une source de formation pour les élèves. Les élèves seront véritablement partie prenante du projet et l’équipe enseignante et le personnel de l’établissement seront sollicités pour participer à la construction de certains aménagements.

 

Le parcours sera situé tout autour du site en utilisant des chemins déjà mis en place qui permettent de faire le tour de toute la zone en traversant les différents milieux qui composent le site (boisement, prairie, mare, jardin, etc.). Au fil du chemin des installations permettant l’accueil de la flore et de la faune seraient mis en place et des lieux d’observation seraient créés avec la création de bornes interactives construites en bois avec des flashcodes à activer qui permettrait d’avoir des renseignements sur les espèces présentes (les oiseaux notamment). Les flashcodes seraient activés par les promeneurs empruntant le chemin de la biodiversité qui pourraient ainsi apprendre à connaître les caractéristiques des espèces et voir sur place les aménagements à fabriquer pour aider à l’accueil de ces espèces
.