MFR Marconne

Le nouvel internat

Un nouveau bâtiment en bois

Le nouveau dortoir

Mercredi dernier, le Président de la maison familiale de Marconne Eric Révillion, le Directeur Jérôme Soyez ont accueilli le sous-Préfet Régis Elbez, le conseiller Régional Ghislain Tétard , le conseiller Départemental Robert Théry, le président de la communauté de communes des 7 Vallées comm Pascal Deray, le maire de Marconne Jean-Claude Fillion, de nombreux élus départementaux, maires et délégués communautaires, ainsi Madame Laplace, coordinatrice des lycées privées , le présidents de la Fédération Régionale Guy Martel, le directeur régional Philippe Poitel, de nombreux Chefs d'entreprises et maîtres de stages et d'apprentissage ainsi que les parents d'élèves pour l'inauguration du nouveau dortoir.

 

Un beau bâtiment en bois

Ghislain Tétard, conseiller régional a symboliquement coupé le ruban bleu, Blanc, rouge.

Eric Révillion le président a rappelé le cheminement de ce projet.Pour les 120 élèves accueillis depuis 1999, le dortoir est indispensable pour une maison familiale.Les jeunes sont présents la semaine complète, ils arrivent le lundi matin et repartent le vendredi après midi . Les élèves sont de 7h du matin jusque 21h15 en cours, animation,ou études. Dès 21h15 les jeunes sont donc à l'internat. Auparavant les jeunes dormaient au château mais avec les nouvelles normes de sécurité, les administrateurs ont vite planché sur le problème soit la rénovation d'un château vétuste ou l'agrandissement des bâtiments ou encore la construction d'un nouveau bâtiment. Guy Martel , président régional a très vite rencontré le conseil régional qui s'est investi à hauteur de 60% du montant du projet.Le choix d'un bâtiment simple en bois, rationnel, fonctionnel et complètement intégré permettant aux jeunes de passer la nuit dans de bonnes conditions a donc été adopté. Ce dortoir est composé de 20 chambres de 4 lits, de 21 douches ; sur deux étages avec pour répondre aux normes d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite , deux chambres à 2 lits une pour les filles et une pour les garçons au rez de chaussée. Soit en tout 76 personnes peuvent dormir sur le site de Valfosse. En dehors des périodes scolaires, cet outil favorise aussi l'animation de notre territoire , puisqu'il permet à des groupes de passage,  un bus complet de pouvoir séjourner sur les 7 vallées, ayant aussi un agrément jeunesse et sport.Cette aventure n'aurait pas été possible sans l'investissement des pionniers des MFR Madame Caux, Monsieur Ledru , aux responsables élus ainsi qu' institutionnels.

Les entreprises retenues

la première pierre a été posée en 2015..Ensuite les entreprise s Boulardde Beaurainville ont terrassé, Descamps Lombardo de Saint pol sur ternoise ont coulé la dalle, Bati Bois concept de la Chapelle d'Armentières ont fait le gros œuvre en bois et le bardage, Ternois Fermetures de Le Parcq monté les menuiseries PVC, Cibetanche de Vendin posé la toiture , Flaquet de Verton sont intervenus pour plâtrer et carreler , Macquet de Rang du Fliers pour la peinture et enfin EGI de Marconne pour l'électricité et les sanitaires. Le choix a été de privilégier les entreprises du secteur et valoriser les partenaires locaux.

 

Les MFR : des valeurs fortes

Un projet de plus d'un million d'euros

Ghislain Tétard conseiller régional, a rappelé que les MFR développent des valeurs fortes « de proximité , courage,et travail » afin de sauvegarder notre patrimoine et faire vivre la ruralité .Le montant de l'investissement de la Région est de 495350€ sur les 1066435€ d'investissement total. Il a aussi insisté sur l'investissement de Xavier Bertrand pour le développement intellectuel, , professionnel et personnel, familial, culturel et social des jeunes.Il a souligné la particularité des MFR « de garantir la proximité , la convivialité au sein de leur établissement. » Il a aussi noté l'importance des trains , seul moyen de locomotion pour beaucoup de jeunes et ainsi la ligne de chemin de fer entre Saint Pol et Etaples est indispensable ».Il a enfin tenu à féliciter « tous ceux qui ont contribué à la construction de ce bel internat et qui s'investissent pour notre jeunesse. » .Le président a invité les jeunes à offrir une composition vivace de leur fabrication aux élus et représentants des institutions présents.Le directeur Jérôme Soyez a ensuite invité les convives à un verre de l'amitié accompagné de petits pains fourrés.

 Les jeunes se sont vite appropriés les lieux

Les élèves sont entrés en septembre 2016 dans ces nouveaux locaux. Les jeunes se sont vite habitués aux nouvelles chambres. L'extinction des feux n'a pas changé pour autant pour eux, le veilleur de nuit Christophe demande toujours d'éteindre pour 10 heures.